Mohamed Amine Belkhelfa

Né en région parisienne, ustadh Mohamed Amine part très jeune apprendre le Coran à l’étranger. Après avoir achevé sa mémorisation, il décide d’entamer un cursus de sciences religieuses en Syrie, à Damas au lycée At-Tahdhib wa Ta’alim où il y côtoie les plus grands savants syriens. Il y obtient son bac en sciences religieuses puis s’inscrit à la faculté islamique Ad-Daawa à Damas où il y passe 4 ans et obtient sa licence spécialité Droit musulman et littérature arabe.

En parallèle de ses études à l’université, il assiste à plusieurs assemblées, fréquente les savants et étudie de nombreux ouvrages en leur compagnie.

En parallèle de ses études à l’université, il assiste à plusieurs assemblées, fréquente les savants et étudie de nombreux ouvrages en leur compagnie.