Najet Ben Allouch

Ce sont les épreuves de la vie qui l’ont amenée à découvrir la langue arabe, langue dont elle est tombée amoureuse. Se destinant à une carrière scientifique, sa vie prend un tournant avec la rencontre de la langue du Coran. Diplômée de l’IESH de Paris, elle poursuit sa formation à l’université de Toulouse, où elle valide une licence en langue arabe.

Aimant faire le lien entre la langue arabe et le Coran, mais aussi la civilisation et la culture bédouines, ustadha Najet est une passionnée de théâtre, de poésie et d’histoire : « La langue arabe est telle une personne, qu’il faut aimer, avec sa beauté, sa personnalité et son identité propres qu’il faut respecter ! », aime-t-elle dire.

Ayant obtenu son master en langue, littérature, civilisation et société arabes à la Sorbonne, spécialiste en rhétorique, elle se consacre désormais à la préparation d’une thèse de doctorat en littérature et histoire arabes médiévales.

Son dynamisme et sa bonne humeur font le bonheur de ses étudiants.